WHEN THEY SEE US

Attention coup de cœur Netflix. Préparez les mouchoirs, votre cœur sera brisé.

when-they-see-us-photo-1070241

When they seee us (Dans leur regard en français) a été LE phénomène du mois de juin. Mis en ligne le 31 mai dernier, la mini-série de 4 épisodes a battu tous les records : Netflix a annoncé qu’elle a été la série la plus regardé aux Etats Unis dès son lancement.

Mise en scène par la réalisatrice engagée Ava DuVernay, à qui l’on doit le film tout aussi militant « Selma », cette série est un chef-d’œuvre, un « must see ».

1559817846216194-1687421.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx (1)

C’est l’histoire vraie de cinq adolescents, quatre Afro-américains et un Hispanique de 14 à 16 ans, accusés à tort du viol d’une jeune joggeuse à Central Park. Malgré toutes les preuves de leurs côtés, les adolescents alors privés de sommeil et de nourriture pendant leur interrogatoire, se verront manipulés et forcés d’avouer ce crime qu’ils n’ont pas commis. Ils sont alors connus sous le nom des “Central Park Five” et catalogués comme des criminels. Le 19 avril 1989, les vies de Korey Wise, Kevin Richardson, Yusef Salaam, Raymond Santana Jr et Antron McKay ont basculé à jamais.

La série suivra leur parcours, des interrogatoires, à leur incarcération, jusqu’à leur vie après la prison : une des plus édifiantes erreurs judiciaires de l’histoire contemporaine américaine.

Un des points forts de la série est le casting, que ce soit les jeunes acteurs ou leurs versions adultes, tous nous touchent en plein cœur. Mais c’est l’interprète de Korey Wise, Jharrel Jerome, qui est celui qui sort du lot. En effet il est le seul acteur à incarner à la fois l’adolescent puis l’adulte.  Le dernier épisode est d’ailleurs entièrement consacré à son personnage, le seul des cinq jeunes n’étant même pas sur la liste de la police et à avoir été incarcéré dans une prison pour adulte (il avait 16 ans à l’époque).

D9931045_75E1_4C12_8740_A939E48BFE8B.0

Ava DuVernay veut éveiller les consciences, et met la lumière sur un système judiciaire américain à deux vitesses qui existe encore aujourd’hui. Cette série, révoltante et puissante te collera à la peau quelques jours après le visionnage. On ne peut pas s’empêcher de penser à eux, leurs familles, leur souffrance et leur vie brisée à jamais.

A ce jour, Linda Fairstein la procureur de l’époque, pense toujours avoir fait son travail correctement, pour elle ils sont toujours les vrais coupables…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s